VicksWeb upgrade Location upload ads trending
VicksWeb La Mode

Bienvenue à VicksWeb™

We have 9 guests online
Flag Counter

© 2016 VicksWeb Inc.

À propos | Confidentialité | Aider | Termes | Réaction | Sécurité | Services

Parfum, corps, innovation : voici 6 podcasts qui parlent de beauté
©:  Glamour Paris

La cosmétique se sent, se touche, parfois se goûte et désormais s'écoute. Cette sélection de 6 podcasts dédiés à la beauté est du miel pour les oreilles des passionnées.

#1 "Dior Untold", le parfumé
Dévoilé le 28 juin 2020, ce podcast réalisé par la maison Dior retrace l'histoire d'amour entre le couturier et le parfum. Au fil des épisodes les secrets seront dévoilés au gré de portraits de nez. Le premier épisode "Pour l'amour des fleurs" est sur Dior.com et les plateformes Spotify, Deezer, YouTube ou encore Soundcloud.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Dior Official (@dior) le


#2 "BreakingBeauty", le pointu
Co-fondé par les journalistes beauté Jill Dunn et Carlene Higgins, ce podcast - en anglais - regorge d'informations techniques, scientifiques. Critiques de produits, interview d'experts, discussions avec des fondateurs.trices de marques, conseils... Il est super complet. Où l'écouter ? Breakingbeautypodcast.com.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par BreakingBeautyPodcast ???????????? (@breakingbeautypodcast) le


#3 "Mon corps ce héros", le bienveillant
Créé par la marque Clarins, ce podcast propose des talks entre femmes, des témoignages, des avis d’expertes et des questions/réponses sans aucun tabou. Il est fait par et pour des femmes. La première saison est animée par Giuletta (Piu Piu) et s'attaque aux questions autour de la grossesse au travers d'épisodes de 20 à 30 minutes sur des parties du corps ciblées. A écouter sur www.clarins.fr. 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par PIU (@piu__piu__) le


#4 "Beauty Toaster", l'instructif
Lancé par Chantal Soutarson il y a deux ans, ce podcast balaye tous les domaines des soins visage aux tendances coiffures en passant par la parfumerie ou les questions environnementales. Créé par un ancienne journaliste beauté, on retrouve aussi des interview d'acteurs du monde de la cosmétique. On l'écoute ici : Beautytoaster.fr.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Beauty Toaster Podcast ???????? (@beautytoasterpodcast) le


#5 "Nez à Nez", l'émotif
Laurence Briata est professeure d'éloquence, coach pour les grands concours, spécialistes dans les chocs post AVC ou amnésie. Dans son podcast, elle aborde les émotions autour des odeurs, au travers d'une rencontre. Juliette, 28 ans, raconte ses émotions dans l'univers olfactif des clubs équestres, de la joie aux larmes ; Capucine, 6 ans, raconte l'odeur de son doudou et de la neige ; à 95 ans, Paulette cherche ses souvenirs olfactifs et les trouve dans le goût. À écouter sur ITunes Podcast ou Google Podcast ou les plateformes de podcast et sur : www.nezanez-podcast.com.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par NEZ A NEZ-PODCAST (@nezanezpodcast) le


#6 "Regard", l'intime
Regard est un podcast d’entretiens avec des femmes sur leur rapport à la beauté produit par la marque Birchbox et Louie Media. Chaque épisode est l'histoire d'une femme, sa sexualité, son vécu avec son image. A écouter sur le blog Birchbox.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Vieilles Marmites (@vieillesmarmites) le

 


3 paniers de pique-nique parfaits pour un bon déjeuner sur l'herbe
©:  Glamour Paris

Il fait chaud, il fait beau. Alors pourquoi ne pas passer prendre ces paniers de pique-nique à emporter ?

Maison de la truffe
La Maison de la truffe lance son panier de pique-nique très élégant. A commander 24h en avance, il peut être personnalisé ou non. Dans le second cas, il sera ainsi composé d’une baguette, d’une bouteille de vin Lacombe Noillac 2016, de deux paquets de chips aromatisées (moutarde, miel et truffe blanche pour l’un et truffe d'été pour l’autre), d'une part de brie truffé pour deux et d'un saucisson à la truffe d’été. Un pique-nique parfait pour les amateurs de truffe donc.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par La Maison de la Truffe (@maisondelatruffe) le

Panier à 149 euros (vaisselle et couverts compris). La Maison de la Truffe, 19 Place de la Madeleine, 75008 Paris.

 

Boucherie Gregoire 
Reprise il y a un an par le chef étoilé Antonin Bonnet, la Boucherie Grégoire passe en mode été en élaborant un panier pique-nique très gourmand, confectionné à partir de produits triés sur le volet. On peut ainsi y retrouver un assortiment de salades fraîches de saison (notamment avec les légumes du potager de James Edward Henry au Doyenné), un houmous maison, une burratta aux courgettes, un riz pilaf aux légumes, une tranche du pâté en croûte, des chips artisanales, des fruits frais bio et une demie bouteille de Champagne Collet. Que du bon pour passer un bon moment.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par La Boucherie Grégoire (@la_boucherie_gregoire) le

Panier à 45€ pour 2 personnes, à réserver par téléphone au 01 42 22 58 41, Retrait du panier le samedi uniquement. 29 Rue de l'Abbé Grégoire, 75006 Paris.

 

Pouliche
Une nouvelle terrasse et prochainement une offre pique-nique très réjouissante. Chez Pouliche, la cheffe Amandine Chaignot ne s'arrête jamais et c'est tant mieux. Dès le 2 juillet, il sera possible de commander une box bien garnie sur Deliveroo ou directemenr sur place, à emporter. Au menu en entrée, un bouquet de radis de Laurent Berrurier et des petits sablés au parmesan, une raie effilochée au citron confit, poivron jaune rôtie à la sarriettes et aux olives, puis un Ossau Iraty et en dessert une crème légère de mascarpone, fraises ciflorettes au jus, du pain de Thierry Breton et un cake cacahuète-pécan pour le goûter. Et ce n'est pas tout puisque les boissons et le plat sont au choix avec une option végétarienne, une option avec du poisson et une option avec de la viande. Après avoir englouti tout ça, une petite sieste devrait s'imposer. 

Paniers d'Amandine Chaignot chez Pouliche à partir du 2 juillet du mardi au dimanche, 37 euros. 11 Rue d'Enghien, 75010 Paris.


Votre horoscope de la semaine du 29 juin 2020
©:  Glamour Paris

Chaque semaine notre astrologue Rosine Bramly décrypte les astres pour savoir de quoi votre quotidien sera fait.

Bélier
Mars entre en Bélier, ça va chauffer ! Vous retrouvez votre énergie. Allez donc à la gym, nagez, courez : bougez. Votre impatience naturelle remonte à la surface et beaucoup de choses vous énervent : les restrictions liées au Covid, le retour au boulot avec de nouvelles règles, le port du masque obligatoire… En famille, vous êtes proche de vos parents, vous leur prouvez votre amour par des mots autant que par des gestes. Saturne revient dans votre zone carrière, une nouvelle proposition mérite une réflexion sérieuse.

Taureau
Uranus et Mercure sont en harmonie. Vous êtes pleine d’idées pour le boulot et même si l’été se profile, vous retrouvez votre volonté et votre ambition. Notez vos idées pour ne pas les perdre, discutez-en avec votre boss, demandez un rendez-vous avec votre RH… Vous êtes dans une période agréable sur le plan financier, vous tenez la barre fermement sans oublier de vous faire plaisir occasionnellement. Vos envies de voyage sont limitées géographiquement mais vous pouvez explorer les beautés de la France.

Gémeaux 
Vénus prolonge son séjour en Gémeaux jusqu’au 4 août. Les couples n’ont pas cessé de renforcer leur relation, Covid ou pas. Vous savez à quel point vous êtes bien ensemble, détendu.e.s, prêt.e.s à jouer ensemble, à vous faire des câlins… Solo, une histoire ancienne ne cesse de rebondir, terminée ou pas, parfois vous n’en savez rien du tout. Vous renouez avec des ami.e.s, ça vous fait du bien de les voir en vrai. À vous les apéros en terrasse ou bien vous vous mettez aux fourneaux. Si vous avez envie de faire des placements financiers : allez-y !

Cancer
Saturne revient dans votre zone couple. Quelques tensions réapparaissent, la famille est en cause et vous êtes en sérieux désaccord sur la façon de gérer les relations avec vos parents ou vos enfants. Essayez de rester aussi calme que possible dans les échanges. Un projet d’association est difficile à mettre en place car Mercure rétrograde, ça ne facilite rien. Les rendez-vous importants sont reportés, tout est au ralenti. Là aussi, calme et patience sont de rigueur. Solo, une histoire compliquée avec une personne déjà prise devrait vous pousser à fuir.

Lion 
Saturne rejoint Jupiter et Pluton dans la zone boulot. Vous avez envie de changement et vous explorez le marché du travail dans votre domaine mais pas seulement, vous élargissez votre champ de recherche, on ne sait jamais. Vos ami.e.s sont proches de vous et vous soutiennent dans des moments lourds pour vous, même si vous êtes super courageuse en général. Les mots d’encouragements vous stimulent et vous réconfortent. Vous avez beaucoup de papiers administratifs à remplir en ce moment, vous faites tout pour être en règle sur toute la ligne.

Vierge 
Votre relation de couple redevient plus calme, les tensions retombent, vous êtes amoureux.ses et harmonieux.ses à nouveau. Solo, Saturne revient dans la zone love avec Jupiter et Pluton. Vous allez avoir du choix entre une nouvelle relation et une ancienne qui reprend contact avec vous pour redonner une chance à l’histoire. Prenez votre temps avant de prendre une décision finale. Vous avez jusqu’à décembre pour être sûre de ce que vous voulez vraiment. Vénus vous aide à avoir de belles relations avec vos collègues femmes.

Balance
Vous êtes très famille en ce moment. C’est vous qui organisez les rencontres, qui appelez pour prendre des nouvelles... Vous alternez entre l’idée de déménager ou de rester dans votre appartement, vendre, acheter ou louer. Quel quartier ? En ville ou pas ? Seule ou avec votre chéri.e ? Beaucoup de choses se passent professionnellement et vous êtes au centre de différents projets. Vous aimez la variété ? Vous êtes servie. Vos capacités peuvent être exploitées au maximum et c’est ce que vous voulez. Une idée de voyage vous excite même si les choix sont limités.

Scorpion 
Vous essayez de mettre vos idées en place pour le boulot car vous êtes un peu perdue sur le prochain chapitre de votre vie professionnelle. Uranus apporte des changements que vous n’avez pas forcément choisi, dans votre couple ou votre carrière. Ça peut être un changement de boulot pour votre moitié, pour vous-même ou carrément pour les deux. Vous serez obligée de vous adapter car vous n’aurez aucun contrôle sur les évènements, vous n’aimez pas ça mais c’est comme ça ! Envoyez des CV ou reprenez contact avec des ancien.ne.s collègues ou des sociétés qui vous intéressent.

Sagittaire 
Le nœud Sud en Sagittaire vous permet de régler beaucoup de problèmes intérieurement : un deuil, une rupture, la vente d’une maison ou un achat, le renoncement à des rêves qui ne se réaliseront pas, l’acceptation des règles liées au Covid (et ça vous pèse sérieusement), pas de voyages internationaux… C’est lourd pour vous. En couple, c’est harmonieux et facile. Parfois, vous vous plaignez un peu trop de la situation générale mais ça vous fait du bien de vider votre sac, après vous êtes plus détendue.

Capricorne 
Saturne revient dans votre signe. La lourdeur, mais aussi la concentration pour de grosses décisions, sont de retour. Attendez-vous à des retards ou à des contrariétés. Mais Jupiter vous apporte de la chance au final et ça se finit toujours bien pour vous en 2020. Ce sera une année positive même si vous ne le voyez pas comme cela aujourd’hui. Mars est entré dans la zone famille, ça va chauffer ! Vous risquez des tensions et des disputes, tenez votre langue histoire de calmer le jeu car ça va durer jusqu’en janvier 2021. Si vous avez du mal à supporter une personne de votre famille, taisez-vous.

Verseau 
Saturne quitte le Verseau pour repartir dans une zone de complexité intérieure. Vous aurez envie de résoudre des complexes d’enfance et vous trouverez des solutions intéressantes pour les dépasser. Pas seulement par la pensée positive mais par un passage à l’action, comme faire tout ce qui vous fait flipper habituellement. Vous avez de bonnes idées pour votre chez vous : décoration, rangement... Tout est impeccable. Vénus est dans la zone love, vous jouez le jeu de la séduction. Quelques problèmes digestifs devraient vous encourager à changer d’alimentation.

Poissons
Mars passe dans la zone argent. Vous aurez des envies de dépenses compulsives, réfrénez vos envies en rangeant votre carte bleue et en ne visitant pas les sites qui vous tentent trop. En revanche, vous avez le droit de penser à augmenter vos revenus d’une façon ou d’une autre. Une collègue vous fait part d’un secret qui concerne la boîte, vous ne saurez pas ce que vous devez faire, le silence est d’or. Votre vie amicale prend une grande importance en ce moment, vos ami.e.s sont très différent.e.s les un.e.s des autres et chacun.e vous enrichit à sa façon.


3 nouveaux podcasts à écouter ce week-end
©:  Glamour Paris

Des témoignages sur la masturbation féminine, des personnalités de tous horizons qui racontent leur coming out, ou encore un podcast qui décrypte en profondeur le mal être de l’hôpital public... voici notre sélection à écouter absolument ce week-end.

#1 "Coming Out" 

Elise Goldfarb et Julia Layani, qui ont pensé et animent ce podcast produit par Spotify, sont parties du constat que faire son coming out, même en 2020, n'était pas encore évident. Les deux complices ont tendu leur micro à des personnalités LGBTQI+, médiatiques ou pas, qui racontent comment révéler leur homosexualité a (forcément) marqué un tournant dans leur vie. Au programme, le YouTubeur SparkDise -qui ouvre le bal avec un premier épisode plein d'énergie, la chanteuse Hoshi ou encore le député Mounir Mahjoubi. Alors, comment l'ont-ils annoncé à leurs proches ? Comment imaginent-ils leur vie amoureuse ? Ont-ils déjà souffert d'homophobie et comment ont-ils appris à se blinder ? Des témoignages inspirants et riches en conseils qui devraient donner du courage à ceux qui hésitent encore à sauter le pas.
Ecouter "Coming Out" sur Spotify ici

#2 "Radio Clito"

Derrière ce podcast, on trouve trois amies basées à Strasbourg : Raphaëlle Garcia, Laura Fix et Emilie Fux. Ensemble, elles se penchent sur la passionnante et vaste question du plaisir féminin. Pour chaque épisode, le même déroulé, d'abord un micro trottoir avec des passants croisés au hasard, puis un debrief en compagnie d'experts. "Connaissez-vous le Kama Sutra ? L'avez-vous déjà lu ? Est-ce une source d'inspiration ? Pourquoi les femmes évoquent-elles si peu la masturbation féminine ? Pourquoi beaucoup d'entre elles trouvent ça gênant ?" Autant de questions (très) directes posées par les trois complices (un peu trop au goût de certains qu'on devine mal à l'aise en écoutant leurs rires gênés), et une bonne manière de parler de sexualité avec des femmes et des hommes de tous âges : informatif mais aussi plein d'humour.#3 "J'ai mal à mon hôpital"

La sociologue du travail Amandine Mathivet a lancé, il y a quelques mois déjà, le podcast Au Turbin ! Puis début juin, elle a mis en ligne une série de quatre épisodes consacrés au mal être de l’hôpital public. Elle analyse, avec plusieurs experts, les maux d'un système à bout de souffle, bien avant la pandémie de coronavirus. En écoutant Fanny Vincent, sociologue et co-autrice de l'ouvrage La casse du siècle, on apprend par exemple que les réformes de l'hôpital (les fameux "plans de sauvetage" mis en place uniquement dans une logique budgétaire) ont commencé dès les années 80. "Entre 2005 et 2009, l'activité dans le secteur public hospitalier a augmenté de 11%, alors que l'emploi a diminué de 4%. En 20 ans, c'est 100 000 lits d'hospitalisation à temps complet qui ont été supprimés dans les hôpitaux publics. Dans le même laps de temps, le nombre de passages aux urgences par an a doublé, passant de 10 millions à plus de 20 millions aujourd'hui." Des chiffres clairs pour comprendre dans quelle détresse est actuellement l'ensemble du personnel soignant, qui essaie en vain de faire entendre sa voix.


Bijoux éco-resonsables : DoDo s'associe avec l'ONG Tēnaka pour la protection des océans
©:  Glamour Paris

La marque italienne de bijoux éco-responsables DoDo collabore avec l'ONG française Tēnaka - qui œuvre pour la protection des océans - pour préserver les écosystèmes marins. Pour l'occasion, le bijoutier a imaginé une version en plastique 100% recyclé de son bracelet Granelli.

La maison italienne éco-responsable de charms et bijoux, DoDo, a fait équipe avec Tēnaka, une ONG contribuant à la restauration des écosystèmes marins. Pour cette collaboration baptisée DoDo For Tēnaka, DoDo lance un bracelet Granelli Tēnaka de couleur bleu en édition limitée de 4000 pièces, fabriqué en plastique marin recyclé. Recueilli dans la mer Méditerranée, le plastique se transforme en bijou grâce à l’expertise de Revet Recycling srl de Pise, qui confie aux artisans italiens d’Ookii la teinture, le moulage et la sculpture des matériaux pour lui donner une seconde vie. 

La contribution de DoDo à Tēnaka mènera à la restauration de 500 m2 de précieux récifs coralliens, réputés pour être des "joyaux de la mer". L'ONG Tēnaka reconstruit les récifs en Malaisie, menacés d'extinction en raison du changement climatique et des effets du sur-tourisme. Les récifs coralliens et leurs écosystèmes produisent 70% de l’oxygène mondial et sont essentiels à la survie de toutes les espèces. "Tēnaka et DoDo se sont alignés sur nos valeurs fondamentales : respecter et protéger notre planète. Nous sommes fiers de travailler avec les jeunes entrepreneurs passionnés de Tēnaka dans leur approche innovante de reconstruction des récifs coralliens du monde. Nous sommes impatients de créer un avenir plus sain dans un esprit de coopération et de savoir que nous partageons une terre, une maison", a précisé la PDG de DoDo, Sabina Belli. 


Netflix : voici les films et séries qui débarquent en juillet sur la plateforme
©:  Glamour Paris

L’été démarre sur les chapeaux de roues chez Netflix. Entre la tant attendue dernière saison des "Demoiselles du Téléphone", le non moins plébiscité deuxième volet de "The Kissing Booth" et l’arrivée de "Juste la fin du monde" de Xavier Dolan sur la plateforme, le programme s’annonce chargé.

Les vacances approchant à grands pas, Netflix a décidé de mettre les bouchées doubles. Et la plateforme ne fait pas les choses à moitié. Entre le clap de fin des Demoiselles du téléphone, Cursed : La Rebelle de Tom Wheeler et Franck Miller avec Katherine Langford en tête d’affiche, et le retour de Joey King et Jacob Elordi dans The Kissing Booth 2, vous ne risquez pas de vous ennuyer cet été. Il ne vous reste plus qu’à faire de la place dans vos emplois du temps !

La liste complète : 

Séries : 

H (L’intégrale) - 01/07
Les Demoiselles du téléphone (saison finale) - 03/07
Les Baby-Sitters - 03/07
Suits, Avocats sur mesure (saison 8) - 06/07
Stateless - 08/07
The Protector (saison 4) - 09/07
Les pieds sur Terre avec Zac Efron - 10/07
The Twelve - 10/07
Sombre Désir - 15/07
Cursed : La Rebelle - 17/07
Ashley Garcia : Genius In Love - 20/07
How To Sell Drugs Online (Fast) (saison 2) - 21/07
Norsemen (saison 3) - 22/07
Good Girls (saison 3) - 26/07
Inside The World’s Toughest Prisons (saison 4) - 29/07
Umbrella Academy (saison 2) - 31/07
Les Justicières - 31/07
Derrière les barreaux : L’Oasis - 31/07

Films : 

Sous le soleil de Riccione - 01/07
La colle - 01/07
Gran Torino - 01/07
Gus, petit oiseau, grand voyage - 01/07
Le concert - 01/07
Emmanuelle - 01/07
Desperados - 03/07
The Old Guard - 10/07
Passengers - 10/07
Cube - 13/07
Rencontre fatale - 16/07
Dunkerque - 19/07
Juste la fin du monde - 21/07
The Kissing Booth 2 - 24/07
Une offrande de la tempête - 24/07
Animal Crackers - 24/07
Le goût de la haine - 29/07
Baby Driver - 29/07
Flight - 30/07
Serioulsy Single - 31/07

Documentaires : 

Les enquêtes extraordinaires - 01/07
Mucho Mucho Amor : La légende de Walter Mercado - 08/07
Un club pour Claudia Kishi - 10/07
On est ensemble - 14/07
Le business des stupéfiants - 14/07
Street Food : Amérique latine - 22/07
Fear City : New York contre la mafia - 22/07
Last Chance U : Laney - 28/07
Speedcubing : Le duel - 29/07


Tendance cheveux : voici la coloration à laquelle toutes les stars succombent cet été
©:  Glamour Paris

Cette été, les stars passent au blond. Pour s'inspirer, voici les nuances adoptées par Emily Ratajkowski, Millie Bobby Brown ou Kaia Gerber.

Doré, platine, foncé... Peu importe la nuance, les stars ont succombé aux cheveux blonds pour cet été ! Emily Ratajkowski a dévoilé un blond or avec racines naturelles apparentes. Kaia Gerber a opté pour un balayage. Kylie Jenner, quant à elle, a osé le blond platine et des longueurs ultra lisses. Enfin, Millie Bobby Brown a dévoilé des longueurs comme éclaircies par le soleil, très naturelles et réussies. Lumineux, le blond est sans conteste la coloration de l'été 2020. Mais, vous, quelle nuance adopterez-vous ?
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Emily Ratajkowski (@emrata) le

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Kaia (@kaiagerber) le

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par mills (@milliebobbybrown) le

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Kylie ???? (@kyliejenner) le

 


Le Brach lance des soirées barbecue sur son rooftop avec vue sur la Tour Eiffel
©:  Glamour Paris

L’hôtel du groupe Evok, situé dans le 16ème arrondissement de Paris, lance des soirées grillades sur sa terrasse du 5ème étage avec vue sur la Tour Eiffel.

Le Brach, l’hôtel confidentiel du 16ème arrondissement designé par Philippe Starck, se met en mode été avec des soirées intimistes. Tous les jours, l’établissement 5 étoiles du group Evok (Cour des Vosges, Sinner) organise des barbecues sur sa terrasse du 5ème étage, avec une vue imprenable sur la Tour Eiffel. Au programme des réjouissances, des buffets d’antipasti et une sélection de viandes, poissons et légumes à volonté, qui évoluera au fil des arrivages. Attention, réservation impérative puisque les dîners se font en petit comité.

Soirée BBQ au Brach, 57 euros hors boisson pour le menu à volonté, 1-7 Rue Jean Richepin, 75016 Paris.


"League of Legends" : Gucci fait équipe avec le club d'e-sport Fnatic
©:  Glamour Paris

Gucci a dévoilé un partenariat surprise avec l'équipe d'e-sport Fnatic. Ensemble, ils ont conçu une montre, la Gucci Dive, vendue en édition limitée, inspirée du jeu vidéo "League of Legends".

Décidément, les maisons de luxe s'intéressent de plus en plus à l'e-sport. Après le partenariat entre Louis Vuitton et Riot Games à l'occasion de la neuvième édition des Mondiaux de League of Legends en novembre dernier et la collaboration entre Valentino et Animal Crossing, c'est au tour de Gucci de s'associer avec le club britannique d'esport Fnatic. La nouvelle a été partagée par l'équipe sur son compte Twitter le 23 juin dernier : 

Cette collaboration s'articule autour d'une montre baptisée Gucci Dive, inspirée de l'univers du jeu vidéo League of Legends. Le modèle se compose d’un cadran de 40mm en acier inoxydable dans des tons noirs et oranges en hommage aux couleurs de Fnatic. La montre arbore également le logo Fnatic ainsi qu’une série d'emblèmes Gucci, dont le logo GG, qui signifie également "good game" - "bonne chance" - dans l'univers du jeu vidéo. 

Pour célébrer ce partenariat, Gucci a également développé un jeu dédié à la Gucci Dive qui enrichira la rubrique Gucci Arcade. Inspirée des jeux vidéo, cette rubrique de l'application Gucci invite les utilisateurs à jouer avec les codes de la maison. Dans ce nouveau jeu éponyme, les joueurs plongeront dans une grotte sous-marine à bord d’un sous-marin orné du logo de Fnatic afin de récupérer des pièces tout en évitant divers obstacles. La montre est disponible en édition limitée uniquement sur Gucci.com. au prix de 1350€. 


"Au Bonheur des dames": une BD pleine de finesse, de couleurs et de froufrous
©:  Glamour Paris

Coup de cœur pour cette BD d'Agnès Maupré, adaptation du célèbre roman d’Émile Zola qui n’a jamais été aussi accessible.

Lorsque Denise arrive à Paris, elle a beau être mal coiffée et mal habillée, elle sait déjà qu’elle ne fera aucun compromis sur ses valeurs morales. Avec ses deux petits frères, elle se rend chez son oncle Baudu, qui lui avait promis un travail de vendeuse dans sa boutique de tissus Vieil Elbeuf. Or, il ne peut plus tenir sa promesse : à deux pas, Au Bonheur des Dames marche si bien qu’il fragilise ses ventes. Ce grand magasin fréquenté par toutes les bourgeoises (et moins bourgeoises) de Paris est tenu par Octave Mouret, coureur de jupons invétéré… Denise va devoir le convaincre de l’embaucher. Et de la garder.

Un roman toujours d’actualité
On connaissait (et on aimait déjà) Agnès Maupré pour son Journal d’Aurore (adapté du roman du même nom Marie Desplechin), Les Contes du chat perché (adapté de Marcel Aymé) ou encore Milady de Winter (inspiré du personnage d’Alexandre Dumas) Elle nous explique pourquoi elle a choisi Au Bonheur des Dames : "c’est une lecture de jeunesse qui m'a beaucoup marquée. J'ai été frappée par la lumière du personnage de Denise qui se fraie comme elle peut un chemin dans l'univers cynique des grands magasins. Au Bonheur des dames dépeint les premiers pas de la société de consommation, ce moment charnière où l'idée de ces magasins semblant des cornes d'abondances avaient quelque chose de presque poétique." Alors que la concurrence entre commerce de proximité et grandes enseignes souvent issues du e-commerce bat toujours son plein, en dépit des changements de mentalités (éphémères ?) dues à la récente pandémie, le propos d’Au Bonheur des dames s’avère contemporain. "C'est intéressant de s'y replonger de nos jours où le capitalisme et ses conséquences peuvent être taxés de beaucoup de choses mais pas de poésie", rajoute Agnès Maupré.

Ici, elle nous convainc de ses talents de conteuse comme d’illustratrice. Elle qui aurait pu se contenter du noir et blanc choisit finalement la couleur : "Le noir et blanc donnait plus une idée de machine impitoyable mais la couleur dépeignait mieux la gourmandise qui est à la base de l'appétit consumériste. Le grand magasin est un paradis de dentelles, une immense fleur carnivore qui dévore ses acheteuses. J'ai reformé avec Greg Elbaz le duo qui avait déjà très bien marché sur le Journal d'Aurore. Les couleurs devaient être vives, chatoyantes, refléter le miroitement des tissus et la dissymétrie du costume féminin, dessiné pour la séduction et du costume masculin, tout d'austérité et de rigueur." En effet, Zola a rarement semblé aussi pop, en dépit du fait que cette histoire se déroule dans le Paris de la révolution industrielle.

Une femme puissante 
Le point fort de cette BD ? Le personnage de Denise. À la fois vulnérable et puissante, elle sait imposer ses désirs, quitte à perdre son emploi ou à être profondément seule, et se bat pour la condition des employés d’Au Bonheur des dames. Ses combats ne sont pas sans rappeler ceux encore menés en 2020… "Denise croit en la liberté et en la dignité pour chacun, confirme Agnès Maupré. Elle est indépendante et préfère gagner sa liberté par son travail que soulevée par les bras d'un homme dans la hiérarchie de la société. En cela, elle est différente d'Octave qui a construit sa réussite sur son mariage puis sur les relations de sa maitresse, Henriette. Elle est féministe et, plus que ça, prête à s'élever contre tout type d'iniquité, au sein même d'un monde qui semble bâti pour l'iniquité !"  Figurant parmi les points d’orgue à la saga des Rougon-Macquart, Au Bonheur des dames est non seulement l’un des récits les plus romantiques de Zola mais aussi l’un des plus optimistes. Toujours bon à lire en ces temps perturbés !
Agnès Maupré, Au Bonheur des Dames, Casterman.


<< < Prev 1 2 3 4 5 6 7 8 Next > >>